Parc Saint-Vincent et polémique autour des chiens en laisse

Question de: 
Pascal Freson
Question du Conseiller / de la Conseillère: 

Monsieur le Bourgmestre, 

Monsieur le Secrétaire communal,

concerne : QE au sujet du Parc Saint-Vincent et de la polémique autour des chiens en laisse

 

Nombreux sont les citoyens à réagir au tract distribué par les autorités communales concernant la stricte application du règlement de police et la fin d'une certaine tolérance pour les usagers du parc Saint-Vincent et propriétaires de chiens.

Avant d'aller plus loin dans la recherche d'alternatives et dans un souci de bien informer les riverains qui me consultent, je souhaite avoir plus d'information sur les raisons qui ont motivé le Collège, chacun y allant, sur le terrain, de sa petite explication.

Pouvez-vous me dire :

  • si les associations environnementales qui gèrent le site ont introduit une plainte au sujet de la fréquentation par des promeneurs, et plus spécialement de promeneurs accompagnés de chiens ?
  • si des faits accidentels graves ont été portés à la connaissance du Collège, par la zone de police ou par des riverains, et notamment des faits de morsures ou d'attaques de chiens à l'encontre d'enfants ou de riverains ?  Si oui, combien ?
  • s'il est exact qu'ont été constatés, dans le Parc ou dans ses alentours, des faits de combats de chiens ?  Si oui, combien de fait ont-ils été dénombrés ?  La zone de police a-t-elle informé le Collège du renvoi de dossiers vers le Parquet ?
  • si une recrudescence de salissures et/ou de déprédations qui pourraient être imputées à la fréquentation des lieux par des promeneurs et des chiens ont été constatées par nos services ?
  • si des contacts ont été pris avec le Collège des Bourgmestre et Echevins de Schaerbeek au sujet de cette problématique, tenant compte du fait que les lieux sont également fréquentés par de nombreux schaerbeekois ?  Si oui, quel a été le contenu de la concertation et quelles sont les pistes retenues ?

D'avance je vous remercie pour les réponses que vous voudrez bien apporter aux questions précitées.

Veuillez agréer, Monsieur le Bourgmestre, Monsieur le Secrétaire communal, mes salutations distinguées.

 

Pascal Freson

Réponse: