Attention aux vols par ruses

Savez-vous ce que l’Agence Bruxelles-Propreté, les Pompiers, la Compagnie des Eaux, Electrabel et même la Police ou la commune d’Evere ont en commun? Chacune de ces entités a, un jour, été l’excuse employée par une personne peu scrupuleuse pour duper l’un ou l’autre citoyen, voire le voler ! Alors, pour ne pas être victime à votre tour, prenez quelques minutes pour lire ce qui suit !

On sonne à la porte de madame X, devant elle un homme en uniforme se présente comme étant employé communal chargé de vérifier si l’appartement de madame est bien muni d’un extincteur… Confiante, madame X le laisse entrer. Très vite, elle se retrouve avec un contrat pour acheter des extincteurs, hors de prix, sous le nez. Avec un peu de chance, madame X ne signera pas le contrat, qui n’est autre qu’un faux. Avec beaucoup de chance, lorsque madame X quittera son domicile, la
personne qui était en fait venue repérer les lieux n’arrivera pas à rentrer chez elle. On sonne à la porte de monsieur Y, devant lui un homme en uniforme, se dit être employé d’Electrabel, envoyé suite à une plainte pour une fuite de gaz. Il se doit de vérifier si celle-ci ne vient pas de chez monsieur Y. Peu rassuré, monsieur Y le laisse entrer. Le faux employé ne reste que quelques minutes et s’en va. Un quart d’heure plus tard, la « Police » sonne à la porte, avec l’employé à ses côtés, menotté.

« L’agent de police » présente à monsieur Y une montre qui s’avère être la sienne. Il lui demande ensuite de faire le tour de la maison pour voir si tous les objets de valeur ainsi que l’argent liquide sont toujours à leur place. « L’agent de police » entre dans la maison et suit monsieur Y, pouvant ainsi repérer tous les endroits stratégiques… Inutile de vous préciser que « l’agent de police » n’est pas un véritable représentant de l’ordre !

Madame Z veut retirer de l’argent dans au bancontact, dans le sas de sa banque. Un homme, bien habillé, propre sur lui, s’énerve contre la machine à côté de la sienne : « Elle ne fonctionne pas ». Il arrive alors prêt de madame Z pour voir comment ça se passe de son côté. Une petite discussion s’entame, il met la dame en confiance, à un point tel qu’elle ne se rend même pas compte qu’il a les yeux rivés sur sa main au moment où elle tape son code secret… Monsieur continue la discussion, la salue poliment et s’en va. Au moment de récupérer sa carte, madame Z se rend compte que celle-ci n’est plus là… Le vol par ruses est de plus en plus fréquent.

Il s’agit d’un délit par lequel le voleur utilise toute une série de stratégies pour arriver à ses fins. Et il faut bien se rendre à l’évidence, les voleurs sont de plus en plus créatifs… Alors, à nous d’être de plus en plus vigilants !

Nos conseils

1. Ne laissez jamais personne entrer chez vous sans être certain de son identité

2. N’hésitez pas à réclamer la carte de visite de la personne se trouvant devant votre porte.

  • Elle dit venir de la commune ? Ne téléphonez pas sur le numéro de téléphone repris sur la carte, mais bien à la commune directement via le 02 247 62 62. Nous pourrons alors vous confirmer s’il s’agit bien d’un agent de l’administration ou non. Ceci dit de manière générale, aucun agent communal ne se présentera devant vous, sans vous avoir prévenu, au préalable, par écrit. En outre, aucun agent communal ne vous vendra quoique ce soit.
  • Elle dit être représentante des forces de l’ordre, téléphonez au 101 afin d’en être certain.

3. Toute personne vendant au porte-à-porte se doit d’avoir une autorisation de l’administration communale. Vous pouvez vérifier si le vendeur est bien autorisé à vendre sur la commune en téléphonant au service de la Promotion Economique via le 02 247 63 35.

4. La police ne se rendra jamais chez vous avec un malfaiteur. Pour vous restituer vos biens volés, elle vous convoquera au commissariat.

5. Pour sécuriser votre logement, contactez les conseillers en techno prévention de notre zone de police. Un conseiller en techno prévention dispense des conseils
gratuits, sur mesure et sans engagement, à toute personne désireuse de se protéger contre le cambriolage. Monsieur Decoster (02 249 28 34) et Monsieur Roland (02 249 28 31) vous expliqueront donc que faire pour éviter les mauvaises visites. S’ils vous conseillent l’un ou l’autre investissement (nouvelles serrures, nouveaux
verrous, un soupirail à barreau,…) n’oubliez pas que si les travaux sont effectués par un entrepreneur agréé, vous pouvez déduire votre facture sur votre feuille d’impôt, à concurrence de 690€ par an… Pour plus d’infos : www.besafe.ibz.be

6. A la banque,

  • Ne vous laissez pas distraire
  • Ne jamais communiquer son numéro de code secret et éviter les regards indiscrets lorsqu’on le compose.
  • En cas de problème avec une machine, demander de l’aide au banquier, et à personne d’autre.
  • Eviter d’aller à la banque pendant les heures de fermeture.
  • Si vous perdez votre carte bancaire ou si celle-ci est « avalée » par la machine et que vous ne pouvez la récupérer immédiatement via votre banquier composer directement le numéro de Card stop au 070/344 344.

Ne dramatisons rien, mais mieux vaut prévenir que guérir …