Exploration du monde: Népal

Mardi 6 février 2018 - 15:00
Mardi 6 février 2018 - 20:00

NEPAL

de Katmandu au Mustang

 

Film présenté par Guy Cousteix

 

Pour comprendre le Népal, il faut coller à l’actualité, ne pas oublier le séisme de 2015 qui a laissé le pays exsangue.  Plongeons au cœur d’une société complexe, glissons dans l’intimité d’un peuple et partons sur la route du grand trek au Dolpo « le pays caché ».  Bouleversant, grandiose, ce film sort des clichés touristiques, pour un grand moment de partage et d’aventure.

 

Le film

Guy Cousteix se penche sur un Népal qui vit sous sa première république. Suivre l’actualité, ses bouleversements profonds, les deux séismes de 2015 qui ont plongé le pays dans la détresse.

 « Mais ce serait mal connaître les Népalais. Lors de la mission Gairimudi qui nous conduisait en 2015 dans la zone dévastée de Dolakha nous ne pûmes que constater le courage et la capacité d’un peuple à se prendre en main et à se reconstruire sur les ruines de leurs habitations ».

Chercher à comprendre le Népal c’est plonger au sein de cette société complexe, briser les clichés réducteurs.

De Patan à Baktapur, c’est un voyage au cœur d’une « vallée » unique au monde; mais le Népal ne se résume pas à Katmandu. Partons vers les montagnes dans cet autre monde qu’est le Dolpo. Renouer avec le passé, chevaucher à nouveau le fil de ses rêves là haut, dans le nord, le long de la frontière du Tibet, franchir 15 cols à plus de 5000 m et un jour, dans un décor où seul le vent est roi, découvrir  les portes du Mustang. Jamais une région n’a offert autant de facettes. Dans ce livre géologique à ciel ouvert l’auteur nous guide dans les recoins de ce bijou de l’Himalaya.  Avec ses compagnons tibétains c’est un retour sur l’histoire et l’extermination des Kampas, ces résistants Tibétains réfugiés au Mustang. Bouleversant et grandiose ce film sort des clichés touristiques et l’auteur choisit Exploration du Monde  pour le partager avec le public.

 

Guy Cousteix

Guy Cousteix est né à Béziers dans le sud de la France.

Béziers est situé à 15 km de la mer et à 50 km du massif du Caroux où il vit aujourd’hui.

«  C’est là que tout a commencé, dans ce petit massif de gneiss.  En devenant reporter je coupais les ponts avec toute sorte de plan de carrière, devenant un des maillons de cette chaîne de témoins qui explorent la planète. Les conférences sont le garant des idées que je colporte, elles sont également un moment d’échange, de rencontres avant que le voyage ne me précipite sur les routes d’une nouvelle aventure tissée de situations et d’incertitudes qui sont le moteur de ce métier. »

Il dépose et reprend ses sacs de voyage des centaines de fois pour une immense balade autour de la planète. Plus de mille courses en haute montagne, quatorze expéditions sur les plus hauts sommets du monde.

Il réalise ou collabore ces dernières années à plus de 30 films ou documentaires, de la face nord du Dhaulagiri à la face Nord Est du Kanjeralwa, de la face sud du Cho Oyu à la face nord du Kusum Kang, des pentes du Mustagata en chine à l’arête Nord Est du Nun au Cachemire.

Du fleuve gelé en hiver au Zanskar au Mont Mac Kinley en Alaska, on le retrouve aussi bien retraçant la tradition du bois pour la réalisation des plus beaux chalets des Alpes qu’en Ukraine au pied des barricades de la place Maidain ou pour construire et conduire quelques mois plus tard une mission d’aide au Népal après le séisme de 2015. Ce Népal qui restera sa terre de prédilection avec une soixantaine de séjours dans les différentes régions de ce merveilleux pays. 

 

Info : 02 247 63 31