Un budget 2017 en équilibre et de nouvelles initiatives directement pour les citoyens

Lu

Un budget 2017 en équilibre et de nouvelles initiatives directement pour les citoyens

Lors de sa séance de ce jeudi 26 janvier 2017, le Conseil communal d’Evere a adopté le budget communal 2017, porté par le Collège des Bourgmestre et Echevins.

 

Le budget 2017 a été élaboré dans le respect du plan pluriannuel avec une réelle volonté d’effectuer des économies et en tenant compte au mieux des directives de la circulaire régionale. Mais il intègre la continuité des services administratifs et techniques afin de rendre à la population les services et prestations qu’elle est en droit d’attendre.

De plus, des recettes supplémentaires ont été annoncées toute fin 2016 et il en est tenu partiellement compte avec de nouvelles actions en faveur des citoyens éverois.

Au service ordinaire, le résultat de l’exercice propre présente un solde positif de 593,12 € ce qui donne au cumul un boni de 109.386,49 €.

La comparaison des résultats de l’exercice propre du compte 2015, de la modification budgétaire de juin 2016 et celui du budget 2017, on souligne les efforts sensibles faits par les autorités et services communaux. Dès lors, le résultat cumulé du service ordinaire s’améliore et s’élève aujourd’hui à CE boni cumulé de 109.386,49 €, ce qui montre le fruit des efforts effectués en accord avec la Région.

Selon Pierre Muylle, Bourgmestre ff (PS) et Christian Beozière, Echevin des Finances (PS), « ce budget continue à chercher des économies dans l’ensemble des dépenses ainsi que des améliorations au niveau de la perception des recettes.

Dans ce cadre, le Collège continue à soumettre tout engagement de personnel, soit dans le cadre d’une nouvelle mission, soit dans le cadre d’un remplacement suite à un départ, à une analyse approfondie.

Au niveau des dépenses de fonctionnement et de transfert nous essayons de les stabiliser et même de les utiliser plus efficacement afin de les réduire. Ainsi nous continuons à développer des meilleures collaborations et procédures avec notre Zone de Police et notre C.P.A.S. afin de travailler ensemble à une gestion plus efficace des moyens financiers.

Dans le cadre de l’amélioration des recettes, l’initiative d’optimiser les recettes du cadastre en les mettant à jour et donc en adaptant au mieux le cadastre à la situation réelle continue à être poursuivie. La commune d’Evere continuera à faire le nécessaire pour que le cadastre corresponde au plus près à la réalité.

 

Concrètement, ce budget reflète une situation financière équilibrée de la commune d’Evere dans un contexte difficile. »

 

Pierre Muylle, Bourgmestre ff (PS) et Christian Beozière, Echevin des Finances (PS) précisent encore : « Il faut allier les besoins de la rigueur budgétaire imposée par la mise sous plan d’assainissement de la Commune, à la volonté politique d’offrir tous les services que le citoyen est en droit d’attendre de celle-ci.

Cet exercice réalisé par le Collège s’inscrit pleinement dans cette perspective – pour preuve entre autres les projets de réalisation d’école ou de crèches répondant à l’évolution de la démographie à Bruxelles et à Evere tout particulièrement.

Outre les efforts consentis dans la gestion des deniers publics, jusqu’à l’ultime limite de ne pas couper dans les services aux citoyens, la Commune bénéficie d’aides de la Région et du dividende exceptionnel suite à une utilisation efficace d’une partie des résultats d’INTERFIN (intercommunale de financement de Sibelga dans laquelle Evere est partie prenante, comme toutes les communes bruxelloises).

Le bilan est donc plus que positif par ce boni cumulé prévu au budget 2017. »

 

Les bonnes nouvelles entraînent de nouvelles initiatives !

Les bonis positifs de ce budget 2017 permettent au Collège de lancer en 2017, sans hypothéquer l’avenir, des initiatives nouvelles et dont tous les Everois seront les premiers bénéficiaires :

 

-              La taxe communale additionnelle à l'impôt des personnes physiques baisse, elle passe en effet de 6 % à 5,9 % !

-              L’établissement d’un taxi social à destination des aînés et des personnes à mobilité réduite ;

-              La mise en place d’animations pour l’apprentissage de la citoyenneté à tous les écoliers éverois, quel que soit le niveau d’étude et quel que soit le réseau ;

-              L’engagement de personnes dépendant du CPAS pour renforcer les services communaux de la propreté publique et des plantations et donc des rues plus propres et des espaces publics plus beaux ;

-              Décrocher un premier contrat de quartier éverois soutenu par la Région en finançant l’étude préalable permettant de définir dans les prochains mois quel quartier sera sélectionné et quelles actions doivent rapidement être engagées ;

-              Augmenter les initiatives en matière de e-Commune ou de « smart city » tant en réduisant la fracture numérique qu’en prévoyant un accès accru au citoyen : multiplier des espaces citoyens d’accès à internet, accroître l’utilisation d’Irisbox, renforcer les initiatives en opendata des données communales et l’information réciproque,…

 

Toutes ces mesures sont engagées dès leur adoption, leur concrétisation sera immédiatement effective et, pour certaines, leur réalisation dès les prochaines semaines car, pour l’ensemble du Collège, le budget 2017 en équilibre et les boni dégagés doivent immédiatement être distribués en faveur de tous les citoyens, sans hypothéquer l’avenir.

 

 

Service: