Sécurisation du passage pour piétons Chaussée de Louvain 970 (parking De Lijn)

Question de: 
Pascal Freson
Question du Conseiller / de la Conseillère: 

Notre Echevin de la Mobilité et notre administration ont anticipé sur les  obligations de la Région, qui s'était engagée à procéder au marquage d'un passage pour piétons à la Chaussée de Louvain, à hauteur du parking "De Lijn".  Ceci a été fait dans le courant du mois d'avril dernier et j'en remercie notre Echevin et nos services.

Je suis aujourd'hui contacté par plusieurs riverains qui me signalent :

  • s'étonner de la perte rapide de la qualité du marquage 
  • s'inquiéter du manque de respect de nombreux automobilistes qui prennent la Chaussée de Louvain pour une autoroute urbaine et mettent régulièrement en danger les piétons 
  • constater que de nombreux automobilistes stationnent régulièrement sur les parties hachurées, empêchant ainsi une bonne visibilité, depuis la route 

 

Concernant le marquage, il est probable qu'il soit prévu plusieurs couches de peinture.

En réponse à ma récente question écrite sur le sujet, datée du 19 février dernier, l'administration précisait qu'il n'était pas prévu d'indicateurs lumineux.

Voici mes questions, compte tenu de ce qui précède :

 

  1. concernant le marquage, cette impression de perte de qualité est-elle normale ?  Est-elle due à l'absorption de la peinture par le revêtement et si c'est le cas, quel est le calendrier prévu pour les couches supplémentaires ?
  2. concernant l'amélioration de la sécurité, je présume que les aménagements doivent être réalisés par la Région.  Notre administration peut-elle insister sur la nécessité de sécuriser au maximum les lieux, dans les meilleurs délais, et de procéder à l'installation des panneaux indicateurs adéquats ?  Le cas échéant, la Commune peut-elle se substituer à la Région et procéder elle-même à la sécurisation des lieux ?
  3. concernant le stationnement des véhicules sur la partie hachurée, notre administration peut-elle intervenir auprès de la zone de police, afin que celle-ci mène une action de sensibilisation et des sondages ponctuels afin de lutter contre ce phénomène ?  Est-il également envisageable, pour la commune ou la Région, de placer des potelets (cfr photo en annexe) afin de rendre difficile le stationnement des véhicules aux endroits inadéquats ?
Réponse: