Projets de logements

Lu

Projets de logements

La commune s'investit perpétuellement dans la construction et la rénovation de logements.
Le service Logement assure la gestion de 53 unités de logement, dont 21 maisons et 32 appartements (dont 1 appartement adapté aux personnes à mobilité réduite).
Au cours de l'année 2017, le service a visité toutes les unités de logement. Il a fait l’inventaire des travaux à réaliser et noté les remarques des occupants. Il a également procédé à un relevé détaillé de l’occupation des logements (situation en septembre 2017).
Cette année, le parc de logements comptera 10 unités de logement supplémentaires, dont 3 maisons et 7 appartements (dont 1 appartement adapté aux personnes à mobilité réduite).

Ci-dessous un aperçu des projets en cours :

Rue Stuckens - rue Van Hamme, sur le Konijnenvoetweg.
>> Mise en location en juin 2018

Au vu  de l’état relativement délabré des deux bâtiments situés rue Stuckens 21/23 (Van Hamme), la commune d’Evere a opté pour la démolition de l’ensemble des deux bâtiments existants et la reconstruction de 5 logements (appartements) construits en deux volumes distincts. Le projet permet ainsi de répondre à la demande toujours plus importante d’offrir des logements variés, mais également d’améliorer la qualité de vie des habitants tout en profitant au maximum des potentialités qu’offre le site existant.

Rue du Tilleul 179-187, près du Moulin d’Evere.
>> Mise en location en d'octobre 2018

L’ensemble des anciennes maisons du meunier sera rénové en cinq logements basse énergie et passif.  Ce projet a fait l’objet d’un long processus afin de concilier l’aspect historique de l’immeuble qui jouxte le parc du Moulin, qui est un monument classé, avec les techniques modernes pour rendre cet immeuble conforme aux normes en PEB.

Rue des Deux Maisons - avenue du Cimetière de Bruxelles - avenue Franz Guillaume.
>> Mise en vente des 10 premiers biens : date à venir

La commune a vendu ces terrains afin d'y construire deux immeubles à appartements à condition d’y inclure la vente de logements se voulant plus accessibles, dits "conventionnés" : ce sont des biens vendus à un prix maximum de 2.500€/m² brut (hors quote-part du terrain, hors garage, hors peintures, hors TVA, mais honoraires de bureaux d’études compris).