Les balayeurs remplacés par des balayeuses

Lu

Les balayeurs remplacés par des balayeuses

Le service Propreté de la commune a été réorganisé. Conséquence : les rondes ont été modifiées. Dans le haut Evere, Les larges avenues du Haut Evere sont dorénavant nettoyées par des balayeuses. Elles sont deux : La « Renault » et la « petite MFH ». 

Comment cela fonctionne-t-il ?

La balayeuse de voirie ôte de la surface d’une rue ou d’une aire extérieure tous les déchets légers (papiers, sciures, poussières) et lourds (bouteilles, canettes). Ces déchets sont ensuite stockés dans le bac de la machine pour un vidage ultérieur : il n’y a jamais d’entassement des déchets pour un ramassage ultérieur. Les superficies à balayer sont très étendues heureusement les machines sont puissantes et disposent d’un bac de ramassage de grande capacité. Nous avons deux agents par camion. Le premier conduit et le deuxième aide à ramener les détritus vers l’aspirateur se trouvant entre les brosses avant. 

Bon à savoir : afin d’éviter la projection des poussières lors du balayage, le dépoussiérage de voirie ne se fait qu’après humidification. 

Nos balayeurs n’ont pas pour autant disparus !

Ils ont été déplacés dans le Bas-Evere, qui avait bien besoin de renforts.

Autre nouveauté : nous avons fait l’acquisition de deux aspirateurs urbains, les « Glutton’s ». L’aspirateur de déchets est un appareil mobile, très maniable et autotracté, capable d’aspirer tous les types de déchets passant dans un tuyau d’un diamètre de 125 mm. Il est le champion du nettoyage de la voirie. Tout y passe et rien ne lui échappe : papiers, cartons, paquets et mégots de cigarettes, canettes et bouteilles en verre, en plastique ou en métal, déjections canines, feuilles mortes, déchets coincés dans les grilles d’arbre, copeaux de bois, d’acier ou d’aluminium, etc.