Apiculture Everoise

Lu

Apiculture Everoise

L’apiculture est présente dans notre commune depuis plusieurs années déjà et est suivie de près par la Société Royale d’Apiculture de Bruxelles et ses Environs (SRABE), au sein de laquelle plusieurs citoyens ont pu suivre des formations, des séances d’information et même être reconnus comme «initiés» suite à l’obtention d’un diplôme.

Depuis 2013, dans le Parc du 11 novembre, à côté du potager écologique et du coin de compost collectif, se trouve une parcelle, dans laquelle ont été déposées deux ruches, gérée par Robert Boelpijp ,Fernand Demeyer et Elvis Jost, habitants du quartier soutenus par l’association «Uni-Vert». A l’initiative de l’échevine du développement durable, la commune soutient également le projet par un subside. Lors de certaines années très prolifiques, les ruches ont produit une récolte qui a  voisiné 80 kg de miel. L’analyse de la composition du miel a été faite par le Centre Apicole de Recherche et d’Information (CARI), laboratoire d’écologie de l’UCL, qui a estimé qu’il était apte à la consommation.

Dans le potager situé le long du chemin de fer, entre les stations Evere et Bordet, et géré par Infrabel se trouvent également deux ruches. Concernant la qualité de la flore mellifère sur Evere, d’après les spécialistes, la matière première est excellente pour les abeilles ; il y a une grande biodiversité permettant aux abeilles de bien se comporter puisqu’elles disposent de nourriture en abondance et variée suivant les saisons. Elles n’ont pas à se déplacer excessivement pour trouver du pollen ; en effet, en été, autour du boulevard Léopold III, elles trouvent des tilleuls, et vers le centre sportif, des marronniers. Au printemps, elles butinent les fruitiers. Et pour constituer leur propolis, elles  isposent de platanes et de bouleaux.

Nous espérons donc que grâce à la passion et le soutien des habitants et de l’administration communale à l’activité apicole, les abeilles ont encore de beaux jours devant elles à Evere. L’équipe actuelle recherche d’ailleurs de nouveaux bénévoles passionnés...